ACCUEIL  
  NOS VOYAGES  
    Grand Safari  
    Tigres de l’Inde  
    Tigres et Taj  
      Lire la suite ...  
  PARCS NATIONAUX  
    Ranthambore  
    Bandhavgarh  
    Kanha  
      Lire la suite ...  
  VIE SAUVAGE  
    Tigre du Bengale  
    Nilgaut  
    Léopard  
       
  ACTUS  
    Déforestation  
    Eau en bouteille  
    Grands barrages  
      Lire la suite ...  
  GALERIES PHOTOS  
 
QUESTIONS PRATIQUES
 
     
 
  Contact | Qui Sommes | Commentaires Clients | Nos Voyages | Presse  

J
I
M

C
O
R
B
E
T
T

  Commentaires clients Lire la suite ...  
 
Parc National de Biographie-Jim Corbett


Jim Corbett, né le 25 juillet 1875 en Inde de famille modeste, Jim Cobett est connu comme étant un chasseur de renommé ainsi qu’un protecteur de la faune et de la flore indienne notamment.
Dès son plus jeune âge, Jim est passionné de chasse et s’avère talentueux dans ce domaine.

En 1906, on a recours à ses services pour chasser les animaux s’attaquant à l’homme ou menaçant les tribus. Jusqu’à 1941, Jim Corbett a ainsi éliminé une douzaine de félins répondant aux critères dont le plus connu est sans nul doute l tigre de Campawat, ayant à son actif plus de 436 victimes.
Entre les deux guerres, Corbett passe la moitié de son temps en Afrique où ses talents de chasseur sont reconnus.
Cependant, cette afection à la chasse est remplacée en 1930 par la photographie de ces animaux sauvages.
La chasse n’a pour autant pas disparu de sa vie. En effet, Jim Corbett continu de chasser les animaux mangeurs d’hommes. Cependant, il refuse d’abattre un animal si sa dangerosité pour la population n’a pas été prouvée.

C’est à cette époque qu’une prise de conscience l’envahit. Face au nombre croissant de chasseurs indiens et britanniques, Corbett s’interroge sur la surexploitation de la jungle ainsi que de ses animaux à des fins économiques.
Il devient alors un grand défenseur de la faune et de la flore.
A travers des campagnes de sensibilisation, de conférences données, Corbett sensibilise le public aux dangers de la surexploitation mais insiste surtout sur la beauté de l’Inde.
Ces efforts sont récompensés par l’ouverture du premier parc protégé en 1934.

   
 
 
   
   
 
Celui-ci meurt en avril 1955 mais laisse dernière lui des 6 oeuvres importantes traduites dans plusieurs langues. Trois d’entre elles sont des histoires de chasse et Jungle Lore est devenu son autobiography (Man-Eaters of Kumaon (1944), The Man-Eating Leopard of Rudra Prayag (1948), The Temple Tiger, More Man-Eaters of Kumaon (1954), My India and Jungle Lore).

   
@ 2007 Tour Passion | Legal | Privecy