ACCUEIL  
  NOS VOYAGES  
    Grand Safari  
    Tigres de l’Inde  
    Tigres et Taj  
      Lire la suite ...  
  PARCS NATIONAUX  
    Ranthambore  
    Bandhavgarh  
    Kanha  
      Lire la suite ...  
  VIE SAUVAGE  
    Tigre du Bengale  
    Nilgaut  
    Léopard  
       
  ACTUS  
    Déforestation  
    Eau en bouteille  
    Grands barrages  
      Lire la suite ...  
  GALERIES PHOTOS  
 
QUESTIONS PRATIQUES
 
     
 
  Contact | Qui Sommes | Commentaires Clients | Nos Voyages | Presse  

E
A
U

E
N

B
O
U
T
E
I
L
L
E

  Commentaires clients  
  Bonjour Bobby,  
             
 
Eau en bouteille


Même si les indiens sont assez réticents à l’idée de laisser s'introduire le secteur privé dans la distribution de l’eau, les groupes privées ont pu percer ce marché assez facilement.
En effet, l’état n’est pas capable de fournir une eau propre à la consommation.

En Inde, on trouve 100 voire 200 marques d’eau en bouteilles faisant travailler  plus de 1 200 usines de traitement et d’embouteillage d’eau.

   
 
 
   
   
 

Ce marché a commencé vers les années 80. Cependant, il était réservé à une clientèle précise : les plus riches ainsi que les touristes.
Ce n’est qu’à partir de 1990, date à laquelle les classes moyennes ont eu leur pouvoir d’achat augmenté, que ce business s’est vraiment développé.
Les prix ont senciblement diminué face à une demande très importante.

A cette période, le marché connaissait une croissance de l’orde de plus de 40%.
Face à la bonne santé de ce marché, de nombreuses entreprises privées étrangères sotn venues s’implanter : Coca-Cola avec l'eau Kinley, Pepsi avec Aquafina, Nestle avec Pure Life...

L’eau commercialisée est celle qui est pompée dans les nappes et traitées.
Ce procédé n’est pas sans conséquence pour le niveau des nappes, qui ne cesse de diminuer.
Si le niveau des nappes a diminué de façon si importante c’est en raison du non respect des limitation fixées par l’Etat.
Les entreprises sont autorisées à prélever une certaine quantité mais le plus souvent n’hesitent pas à prélever beaucoup plus en raison de l’absence de contrôle.
Toutefois, des entreprises comme Coca Cola ont été mis en cause récemment pour ne pas respecter cette limitation ainsi que pour avoir dégrader le niveau des nappes.
Le niveau des nappes diminue mais l’accès à l’eau domestique pour le voisinage des usines aussi.

Le marché de l’eau en bouteille a explosé en raison de la non potabilité de l’eau domestique.
Toutefois, cela ne signifie pas que l’eau en bouteille soit parfaitement pure.
En 2003 le Center for Science and Environement a analysé de nombreuses marques d’eau, dans les villes de Delhi et de Mumbai, afin de mesurer le taux de pesticide. Les résultats ont été surprenants et alarmants.
Toutes les marques étudiées contenaient la presence de pesticides. Seul l’Evian, eau minéral importée était jugée propre et sans risques.
Le gouvernement a donc retiré les licences de 8 entreprises.

En 2005, une autre étude a analysé de nouveaux les bouteilles d’eau pour déceler la présencer de bactéries coliformes.
Cette étude s’est  penchée plus précisemment sur 9 marques dont les plus connues. Résultat : toutes les marque analysée contenaient ces bactéries signe d’un mauvais traitement. (Kinley, Aquafina, Bisleri…).

Si cette situation est rendue possible c’est en raison de l’absence totale de controle. Une norme existe bien mais rares sont les entreprises la respectant.

Le marché de l’eau en bouteille est donc un marché encore aujourd’hui tres prometteur. Pour les entreprises, les contraintes existent mais ne sont pas respectées faute de controles régulier de la part de l’Etat.
Face à un marché très concurrenciel, les entreprise laissent de coté la qualité et jouent sur la quantité.


   
@ 2007 Tour Passion | Legal | Privecy